Accueil

HyDATA est un projet financé par la Région Bourgogne Franche-Comté et BPI France visant à démontrer comment l'hydrogène peut contribuer à décarboner le numérique, à travers l'utilisation de piles à hydrogène dans un datacenter (centre de données). Démarré en juillet 2020, le projet durera 18 mois.

Du fait de la numérisation croissante des activités, les datacenters et les systèmes d'information et de communication représentent une part grandissante de la consommation d'électricité, mais également des émissions mondiales de gaz à effet de serre. La réduction des émissions repose sur plusieurs volets, comme l'efficacité énergétique ou le recours aux énergies renouvelables. HyDATA s'intéresse à cette deuxième option, et plus particulièrement au remplacement des générateurs diesel utilisés en cas de panne d'alimentation en énergie électrique, généralement issue du réseau d'électricité. Des piles à hydrogène peuvent en effet remplacer ces générateurs diesel et ne produire que de l'eau. Aucune émission de gaz à effet de serre directe n'est alors réalisée si l'hydrogène est produit à partir d'énergie propre.

Les partenaires d'HyDATA travaillent à la réalisation de deux démonstrateurs dont l'objectif est de vérifier de faisabilité en conditions réelles d'une telle application. Un premier démonstrateur vise à valider ce concept d'alimentation d'une baie faible densité par une pile à hydrogène, puis un second démonstrateur permettra de passer à l'échelle avec une baie haute densité, et une autonomie allant jusqu'à 48h. Dans ce second démonstrateur, installé dans un datacenter à Belfort, un système combinant plusieurs piles à combustibles permettra d'assurer la fiabilité de l'ensemble ainsi que la maximisation de la durée de vie du système.

Le projet combine les compétences de 4 partenaires franc-comtois :

  • H2SYS, un concepteur de générateurs électriques à hydrogène, qui fournira les piles à hydrogène.
  • MAHYTEC, qui offre des solutions de stockage d'énergie grâce à l'hydrogène et fournira les réservoirs d'hydrogène.
  • TRINAPS, un spécialiste en télécommunication et réseaux et opérateur du datacenter Extendo à Belfort o`u les démonstrateurs seront installés.
  • l'Université de Franche-Comté (UFC), l'Institut FEMTO-ST (CNRS, ENSMM, UFC, UTBM) et l'USR FCLAB, en charge de la coordination du projet et de la supervision et gestion du système.

Le projet HyDATA est soutenu par le Pôle Véhicule du Futur.

Pour plus d'informations, contacter le coordinateur du projet : Robin Roche, FEMTO-ST / FCLAB